Archive pour 'EXEMPLE DE MOBILISATION'

MOBILISATION DE VOTRE ASSOCIATION EN FEVRIER 2011

MOBILISATION DE VOTRE ASSOCIATION EN FEVRIER 2011 dans EXEMPLE DE MOBILISATION pdf Extrait Le Parisien du 10 02 2011

Les parents bloquent le collège

Publié dans Le Parisien le 10.02.2011

Aujourd’hui, jour de grève dans l’Education nationale, ce sera aussi un jour de grogne pour les parents d’élèves du collège La Rochefoucauld à Liancourt. L’association de parents d’élèves l’Apec bloquera l’établissement toute la journée pour protester contre la suppression de quatre postes de surveillants (les contrats aidés). Trois ont été retirés soudainement en janvier. Après un rendez-vous infructueux à l’inspection académique, ils passent à la mobilisation. 

« Le mouvement est reconductible », annonce Thierry Bonneaud, secrétaire de l’Apec.

fichier pdf Extrait Le Parisien du 11 02 2011

Le blocage du collège continue

Publié dans Le Parisien le 11.02.2011

L’association des parents d’élèves du collège La Rochefoucauld (Afec) a déjà enregistré 450 signatures. Presque autant que le nombre d’élèves inscrits dans l’établissement. Hier, les 640 collégiens sont restés chez eux. La grève nationale coïncidait avec le blocage par les parents. Une quarantaine se sont installés devant les grilles toute la journée. Le ras-le-bol : « Quatre postes de contrats d’accompagnement dans l’emploi (CAE) ont été supprimés du jour au lendemain, dont trois à la rentrée de janvier. 

Depuis 2005, nous avons perdu la moitié du personnel chargé de la surveillance. Le nombre d’adultes qui veillent sur les enfants ne cesse de diminuer », dénonce Thierry Bonneaud, secrétaire de l’Apec. La mobilisation a commencé hier, elle se poursuit aujourd’hui.
Le collège de Liancourt se retrouve dans une situation délicate, avec seulement quatre postes et demi pour 640 ados. « Certains jours, il n’y a que deux assistants d’éducation », ajoute Thierry Bonneaud.
En début de semaine, l’association avait rendez-vous à l’inspection académique. « On nous a dit que le problème des contrats aidés affectés à la vie scolaire est du domaine de l’Etat. » Les CAE ont été créés par l’Etat, en remplacement des CES. Ce sont des CDD recrutés pour six mois minimum, avec un salaire de 695 €. Sans qualification, ils sont affectés à toutes les tâches de la vie scolaire, notamment la surveillance des élèves. A Liancourt, leur mission s’est achevée au bout de six mois. L’inspection académique explique que « quatre postes et demi sont suffisants pour un collège comme celui de Liancourt ».
La Rochefoucauld ne bénéficie pas des moyens supplémentaires de son voisin immédiat de Cauffry qui est, lui, situé en ZEP (zone d’éducation prioritaire). « Le pourcentage d’élèves relevant de catégories socioprofessionnelles défavorisées est inférieur à la moyenne départementale : 36% contre 42,2%. Les boursiers ne sont que 14% contre 24,4% dans l’Oise. Ce sont les raisons pour lesquelles il ne dispose pas d’assistante sociale à mi-temps », justifie Alain Chevrel, inspecteur d’académie, dans un courrier aux parents.

pdf dans EXEMPLE DE MOBILISATION Extrait Le Courrier Picard 11 02 11

ADNE : Avenir De Nos Enfants |
Lesparentsdibos |
Asscp |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Epicerie solidaire du Puy e...
| Les Coyotes
| Wealthy Affiliate