Portes Ouvertes

afin de présenter l’établissement aux futurs élèves et à leurs parents,

une journée portes ouvertes est organisée

le samedi 26 mai 2018

de 9h00 à 12h00

n’hésitez pas à venir rencontrer l’équipe enseignante et les encadrants

affiches PORTES OUVERTES COLLEGE

DNB (DIPLOME NATIONAL DU BREVET – BREVET DES COLLEGES)

l’oral blanc aura lieu le mercredi 9 mai 2018

l’oral aura lieu le mercredi 6 juin 2018

les élèves des niveaux 6ème, 5ème et 4ème n’auront donc pas cours ces deux mercredis

DIPLOME BNC

Les diplômes de la session 2017 ont été remis aux élèves

lors de la cérémonie républicaine organisée au Collège

le lundi 9 octobre 2017

 

DNB controle CONTINU

 

Le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège. Il fait une large part au contrôle continu et comporte une épreuve orale et deux épreuves écrites à la fin de la troisième.

Un nouveau brevet :

À partir de 2017, l’obtention du diplôme national du brevet (DNB) repose sur le contrôle continu et trois épreuves obligatoires passées en fin du cycle 4 (classe de troisième) :

  • une épreuve orale pendant laquelle l’élève présente un projet travaillé dans le cadre d’un enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) ou d’un des parcours éducatifs, permettant notamment d’évaluer la qualité de l’expression orale
  • une épreuve écrite portant sur le français, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique
  • une épreuve écrite portant sur les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre, la physique-chimie et la technologie

La réussite du collégien au DNB atteste de sa maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Objectifs

Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances et compétences acquises en fin de collège.

L’attribution du brevet ne conditionne pas l’accès à une classe supérieure en fin de troisième.

Modalités d’attribution

Le diplôme national du brevet comporte deux séries : la série générale et la série professionnelle.

Les candidats des classes de troisième de collège se présentent en série générale.

Les candidats qui bénéficient de dispositifs particuliers (« 3e prépa-pro », SEGPA, ULIS, UPE2A, DIMA et, éventuellement sur dérogation du recteur, élèves bénéficiant de l’une des modalités spécifiques d’accompagnement pédagogique définies par l’article D. 332-6 du code de l’éducation ou élèves en situation de handicap)  ont le choix de se présenter à la série générale ou à la série professionnelle.

Ces candidats ont le statut de « candidats scolaires », à l’exception des élèves des dispositifs DIMA qui se présentent comme « candidats individuels ».

Candidats individuels

Sont concernés :

  • les élèves scolarisés au-delà de la classe de troisième
  • les élèves de troisième de l’enseignement privé hors contrat
  • les candidats suivant une instruction dans leur famille
  • les adultes non inscrits à une préparation au brevet dans un établissement

Élèves en situation de handicap

Tous les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d’aménagements selon les dispositions prévues par la circulaire du 3 août 2015relative aux aménagements des examens et concours de l’enseignement scolaire pour les candidats présentant un handicap.

Un diplôme national du brevet plus complet à partir de 2017

Les principales nouveautés du brevet

  • L’évaluation des huit composantes du socle commun de compétences, de connaissances et de culture entre dans le calcul des points pour l’obtention du DNB
  • La physique-chimie, les sciences de la vie et de la Terre et la technologie sont désormais évaluées lors d’une épreuve terminale.
  • 8 heures d’épreuves écrites contre 7 heures aujourd’hui.
  • Une épreuve orale portant sur un sujet abordé par l’élève dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 ou de l’un des parcours (éducation artistique et culturelle, Avenir et citoyen).
  • Une cérémonie républicaine de remise des diplômes aux élèves.

Trois épreuves

Deux épreuves écrites

La première épreuve porte sur les programmes de mathématiques (2 heures) et de sciences expérimentales et de technologie (1 heure)

  • Une thématique commune
  • Des questions identifiées pour chaque discipline
  • Un exercice de programmation informatique, en lien avec les nouveaux programmes de mathématiques et de technologie.

La deuxième épreuve porte sur les programmes de français (3h), d’histoire-géographie-enseignement moral et civique (2h)

  • Une thématique commune
  • Une première partie (3 heures) consacrée aux compétences d’analyse et de compréhension de documents et de maîtrise de différents langages
  • Une seconde partie (2 heures) dédiée à la maîtrise orthographique de la langue écrite et à la capacité de rédiger
  • Des questions identifiées pour chaque discipline
  • Une dictée et un exercice de réécriture
  • Un travail d’écriture d’invention ou de réflexion, au choix
Une épreuve orale

Une nouvelle épreuve orale de 15 minutes (5 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien)

  • De nouvelles compétences évaluées, adaptées aux exigences de la poursuite d’études et du monde actuel : expression orale, conduite de projet, travail en équipe, autonomie.
  • La maîtrise de la langue au cœur de cette nouvelle épreuve : la qualité de l’expression orale vaut pour la moitié des points.
  • Des collégiens impliqués : l’élève présente un projet interdisciplinaire qu’il a conduit dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires ou des parcours d’éducation artistique et culturelle, Avenir et citoyen. L’élève choisit le projet qu’il souhaite présenter ; l’évaluation du travail fait et des connaissances acquises dans le cadre du projet vaut pour la moitié des points.

Le brevet : avant / après

Avant

Le contrôle continu représente 200 points.On additionne les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l’année en classe de 3e dans l’ensemble des disciplines à l’exception de l’histoire- géographie : français, mathématiques, LV1, LV2, SVT, physique-chimie, arts plastiques, musique, technologie, EPS.

L’élève doit par ailleurs attester de sa maîtrise de l’ensemble des domaines du socle commun pour obtenir le diplôme national du brevet (livret personnel de compétences.)

L’examen final représente 160 points.

  • Le français sur 40 points
  • Les mathématiques sur 40 points
  • L’histoire-géographie-enseignement moral et civique sur 40 points
  • L’histoire des arts sur 40 points

L’élève est reçu s’il cumule 180 points sur les 360 et s’il a obtenu la validation de la maîtrise des compétences du socle commun.

Il obtient la mention :

  • « assez bien » s’il cumule plus de 216 points
  • « bien » s’il cumule plus de 252 points
  • « très bien » s’il cumule plus de 288 points
Après

L’évaluation du socle commun représente 400 points.

La maîtrise de chacune des huit composantes du socle commun est appréciée lors du conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 3e :

  • Maîtrise insuffisante (10 points)
  • Maîtrise fragile (25 points)
  • Maîtrise satisfaisante (40 points)
  • Très bonne maîtrise (50 points)

Les épreuves de l’examen représentent 300 points.

  • Les mathématiques, les SVT, la physique-chimie et la technologie sont évaluées sur 100 points
  • Le français, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique sont évalués sur 100 points
  • L’épreuve orale est évaluée sur 100 points

Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément selon le niveau qu’ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d’apprentissage de cet enseignement :

  • 10 points si les objectifs d’apprentissage du cycle sont atteints
  • 20 points si les objectifs d’apprentissage du cycle sont dépassés

L’élève est reçu s’il cumule 350 points sur les 700.

Il obtient la mention :

  • assez bien s’il cumule plus de 420 points
  • bien s’il cumule plus de 490 points
  • très bien s’il cumule plus de 560 points

Selon le total des points obtenu, les élèves peuvent se voir attribuer des mentions : « assez bien », « bien » ou « très bien ». Les mentions « bien » et « très bien » permettent, sous certaines conditions, de bénéficier de bourses au mérite.

Une cérémonie républicaine de remise des brevets

DNB (DIPLOME NATIONAL DU BREVET - BREVET DES COLLEGES) dans DNB encart_citation_guillemet_haut
Le diplôme national du brevet sanctionne la formation acquise à l’issue de la scolarité suivie dans les collèges (…). Il atteste la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.
encart_citation_guillemet_bas dans DNB
Code de l’Éducation

Le diplôme national du brevet met pour la première fois les élèves en situation d’examen. Il sanctionne la formation suivie tout au long de la scolarité à l’école et au collège. Véritable examen, il se déroule anonymement, porte sur les mêmes sujets nationaux, marque l’égalité de traitement entre tous les jeunes. Moment symbolique, il marque l’entrée dans une autre scolarité.

C’est pourquoi, une cérémonie républicaine de remise des diplômes du brevet sera désormais organisée à chaque rentrée pour les lauréats dans leur collège.

Les académies, en lien avec les établissements scolaires et les élus du territoire – maires, conseillers départementaux, etc.- organiseront chaque année, une remise officielle des diplômes obtenus l’année précédente.

Cette cérémonie rassemblera la communauté éducative et les élus autour des élèves qui achèvent leur parcours scolaire commun. Elle permettra de dire le rôle essentiel de l’école dans la République et de féliciter les élèves qui ont obtenu leur premier diplôme. Elle donnera à voir aux élèves qui les suivent au collège des modèles de réussite.

 

brevet-des-colleges

THE BIG CHALLENGE

big-challenge

 

ENTRAÎNEZ-VOUS EN CLIQUANT DANS LE LIEN CI-DESSOUS

ENTRAÎNEMENT

Bonjour à toutes et à tous, chers adhérents,

Comme chaque année, il arrive le temps des inscriptions au concours « The Big Challenge ». Cette manifestation linguistique est un concours organisé au niveau national pour nos enfants (entraînement gratuit http://www.thebigchallenge.com/fr/entrainement/)
Tous les ans, certains enfants montrent un réel engouement à y participer. C’est pourquoi le bureau de l’APEC a décidé de prendre en charge les droits d’inscription pour un enfant de chacun des adhérents à notre association qui se déclare vouloir y participer.
Cette offre de gratuité se limite à un enfant par foyer adhérent à l’APEC
En cas de réponse favorable à cette offre (par mél), merci de préciser le prénom, le nom de famille et la classe de votre enfant. Nous établirons par la suite une liste que l’association des parents d’élèves fournira au collège accompagnée du règlement.
Vos réponses (seulement favorables) devront donc nous parvenir avant le 15 décembre 2017.
Je tiens à préciser qu’en cas de réponse favorable à la participation de votre enfant à cette manifestation par le biais de l’association, votre mél vous engage définitivement. Ce que vous comprendrez aisément, du fait que cette offre est limitée.
PS : Merci de répondre à apecliancourt@gmail.com
Bien cordialement,
Fabrice LOUIS DIT SULLY
Président de l’APEC de Liancourt

Sécurité

infographie_plansecurite_624257

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ministère rappelle les consignes suivantes aux personnels de l’Éducation nationale, aux parents d’élèves et aux élèves :

  • l’accueil à l’entrée des écoles et établissements scolaires est assuré par un adulte ;
  • un contrôle visuel des sacs peut être effectué ;
  • l’identité des personnes étrangères à l’établissement est systématiquement vérifiée ;
  • durant l’année scolaire, chaque école et chaque établissement scolaire doit réaliser trois exercices de sécurité, dont un avant les vacances de la Toussaint – prioritairement l’exercice « attentat intrusion » 

Une attention particulière doit être portée aux abords de l’établissement, en évitant tout attroupement préjudiciable à la sécurité des élèves.

Il est  également interdit de déposer / enlever les élèves devant les portes du collège, un parking vers le supermarché est disponible pour s’y garer.

 

fichier pdf infographie_plansecurite_624257

Extrait du dossier de presse du mercredi 24 août 2016 :
« -Sécuriser, c’est un travail permanent. Il concerne chacune et chacun d’entre nous. C’est déployer des patrouilles mobiles régulières des forces de sécurité pour assurer un maillage optimal du territoire. C’est mettre en place les moyens d’identifier les travaux de sécurisation nécessaires avec le concours des collectivités territoriales compétentes et les réaliser. C’est demander 2 SÉCURITÉ DES ÉCOLES, DES COLLÈGES ET DES LYCÉES à tous – professionnels de l’éducation, élèves, familles – de respecter les consignes de sécurité essentielles aux abords des écoles et établissements. C’est faire appel à la vigilance de chacun et à chaque instant… »
Consignes de sécurité applicables à partir du 23 novembre 2015

Suite aux attentats du 13 novembre, le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a publié samedi 14 novembre une série de consignes applicables jusqu’au dimanche 22 novembre.

Cette période arrivant à échéance, voici les nouvelles dispositions prises par le ministère applicables à compter de ce 23 novembre 2015.

Le ministère rappelle à l’ensemble des écoles et établissements scolaires, des directions départementales de l’éducation nationale et des rectorats que les consignes Vigipirate du 14 novembre 2015 doivent toujours être respectées.

A ce titre, le ministère communique ce jour à l’ensemble des académies :

  • Une fiche « Vigipirate » (pour toutes les autres académies) rappelant les principales consignes de sécurité, les bons réflexes à adopter ainsi que les consignes relatives aux déplacements et rassemblements. Ces documents devront obligatoirement être affichés à l’entrée des écoles et établissements scolaires.

Le ministère demande à chacune et chacun, personnels de l’Education nationale, parents d’élèves, élèves de prendre connaissance de ces consignes et de les respecter afin d’améliorer le niveau de sécurité dans nos écoles et établissements.

Une circulaire publiée dans quelques jours rappellera ces consignes, le cadre interministériel de coopération et de mobilisation des services de l’Etat, ainsi que l’ensemble des outils de prévention qui peuvent être déployés en lien avec les collectivités locales, les services de police et de gendarmerie.

Principales consignes

Le ministère rappelle les consignes suivantes aux personnels de l’Education nationale, aux parents d’élèves et aux élèves :

  • l’accueil à l’entrée des écoles et établissements scolaires est assuré par un adulte ;
  • un contrôle visuel des sacs peut être effectué ;
  • l’identité des personnes étrangères à l’établissement est systématiquement vérifiée ;
  • d’ici les vacances de Noël, chaque établissement scolaire doit réaliser deux exercices de sécurité (évacuation incendie et mise à l’abri ou confinement comme demandé par le plan particulier de mise en sûreté – PPMS) ;
  • une attention particulière doit être portée aux abords de l’établissement, en évitant tout attroupement préjudiciable à la sécurité des élèves. En lycée, des zones spécifiques peuvent être aménagées dans les espaces extérieurs au sein des établissements scolaires pour éviter que les élèves sortent pendant la journée ;
  • les écoles et les établissements peuvent assouplir leurs horaires d’entrées et de sorties pour mieux contrôler les flux d’élèves. Il est nécessaire d’éviter que les élèves attendent l’ouverture des portes de l’établissement sur la voie publique ;
  • il est demandé à chacun de signaler tout comportement ou objet suspect ;
  • chaque école et chaque établissement doit vérifier l’efficacité et la connaissance par l’ensemble des personnels et des représentants de parents d’élèves présents en conseil d’école et conseil d’administration de son plan particulier de mise en sûreté (PPMS) ainsi que des mesures spécifiques à prendre en cas d’intrusion.

CONSEILS DE CLASSE DU 3ème TRIMESTRE 2017/2018

LES CONSEILS DE CLASSE du 3ème TRIMESTRE 2017/2018

auront lieu

du 05 au 08/06/18 : Conseils de classe des 3ème
du 15 au 26/06/18 : Conseils de classe des 6ème, 5ème et 4ème

 

Tous les représentants des parents d’élèves
inscrits ou souhaitant s’inscrire
pour assister aux conseils de classe
sont invités à laisser un commentaire (caché) sur le blog.

en laissant leurs coordonnées et la classe choisie.

Une sélection sera effectuée afin que tous les parents inscrits à l’association puissent participer aux conseils de classe.

Sont autorisés à assister aux conseils de classe,
tous les membres de l’association
ainsi que les futurs membres souhaitant
s’inscrire sous réserve de réception de leurs inscription et cotisation.

Rôle des parents référents

Le rôle des parents référents : être un relais de communication entre les différents parents de la classe, dans les deux sens : faire « remonter » à l’association les questions d’intérêt général et faire parvenir aux parents les « messages » que l’APEC souhaite transmettre.

Correspondants au niveau de la classe, ils écoutent les autres parents, font un tri dans les informations qu’ils reçoivent, et transmettre à l’APEC celles qui ont un intérêt.

Ils doivent notamment prendre contact avec les différents parents adhérents afin de leur proposer de participer au conseil de classe et transmettre la liste (deux noms maximum) à l’association qui fera suivre l’information au secrétariat de l’établissement

Ils regroupent les informations collectées lors des conseils de classe et adressent la « fiche de prise de notes classe » (téléchargeable sur le blog) remplie par les parents assistant à la réunion par mail à l’APECLIANCOURT ou directement au secrétariat du collège qui en fera des copies pour distribution à tous les parents à l’occasion de la remise des bulletins de note.

Rôle des parents représentants au conseil de classe au collège

Les représentants des parents d’élèves reçoivent les mêmes documents que les autres membres du conseil de classe pendant celui-ci (relevé de notes).

fichier doc FICHE DE PRISE DE NOTES CLASSE APEC modifiable

Chaque représentant des parents d’élèves doit pouvoir faire un compte rendu (modèle document ci-dessus) du conseil de classe où il siège.

Il doit cependant respecter les principes de respect de la vie privée et de la laïcité.

Ainsi, le compte rendu ne peut pas évoquer les cas individuels ni nommer les élèves.

Il ne doit pas faire apparaître la liste des professeurs absents.

Le compte rendu est à transmettre par mail à l’association des parents d’élèves qui le fait suivre au responsable de l’établissement pour diffusion aux différents parents des élèves de la classe à l’occasion de la remise des bulletins.

12345...32

ADNE : Avenir De Nos Enfants |
Lesparentsdibos |
Asscp |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Epicerie solidaire du Puy e...
| Les Coyotes
| Wealthy Affiliate